La Vallée des Aït Bouguemez | Au cœur du Haut Atlas Marocain

Pour ce nouvel instant marocain, on vous emmène dans ce qui fût pour nous l’une de nos plus belles découvertes au Maroc : la Vallée des Aït Bouguemez, au cœur du Haut Atlas Marocain.

Après la tumultueuse Marrakech, changement de décor radical ! Direction plus à l’Est, vers la Vallée des Aït Bouguemez, surnommée la Vallée Heureuse, au cœur du Haut Atlas Marocain. L’un de nos coups de cœur incontesté au Maroc. Un havre de paix, sublimé par des paysages hors du commun, aux couleurs incroyables. Une vallée verdoyante, encadrée par des montagnes et des canyons ocres, rouges et orangés. On n’avait jamais rien vu de tel. Ces panoramas de carte postale ont rendu les routes -ou plutôt les chemins- interminables, beaucoup plus agréables. Mais avant cette magnifique étape, nous avons fait une halte à mi-chemin aux Cascades d’Ouzoud, beaucoup plus touristiques mais  superbes elles aussi. On vous laisse découvrir plus en détail ce nouveau périple marocain ! 😊

En route vers la Vallée des Aït Bouguemez !

De Marrakech aux Cascades d’Ouzoud

Après deux jours à Marrakech, nous récupérons notre voiture de location et nous mettons en route pour les Cascades d’Ouzoud, à environ 2h30/150 km.

Dès notre arrivée, des gardiens de parking nous accostent/assaillent pour que l’on vienne se stationner sur leur terrain. Comptez environ 10 DH (à négocier) pour pouvoir vous garer le temps de la balade. Vous serez sans aucun doute également abordés par des (faux) guides qui vous proposent leurs services pour vous indiquer le chemin et vous accompagner durant la promenade (pratique très courante au Maroc). Cependant, nul besoin de guide, il est très facile de se rendre aux cascades (et vous pourrez probablement suivre d’autres touristes qui s’y rendent également). Nous avons choisi un parking proche du pont du village; en longeant la rivière, on arrive sur le haut des cascades en à peine 10 minutes.

Les Cascades d’Ouzoud sont constituées de trois paliers, formant ainsi une chute d’eau de 110 mètres de haut. Après les jolis panoramas qui permettent de profiter du haut des cascades, on suit un sentier en boucle qui nous emmène au pied des chutes. Beaucoup se baignent, on peut même approcher les cascades au plus près au moyen de bateaux à rames. Puis on remonte sur la droite pour atterrir à nouveau en haut des chutes. En chemin, beaucoup d’échoppes et de restaurants. La balade nous aura pris 4h30 en tout (attention, on compte les pauses photos et une pause déjeuner d’1h30 😉).

cascades ouzoud marocchute eau cascades ouzoudbaignade cascades ouzoudsite cascades ouzoudpaysage cascade ouzoudcascades ouzoudcamping cascades ouzoudbateau cascades ouzoud

 

 

 

 

 

 

BON A SAVOIR

Plusieurs restos et même des campings sont implantés sur le site. Nous avons apprécié manger Chez Issoumer, car il bénéficie d’un point de vue imprenable sur les cascades. Et on y mange très bien ! Malgré une attente plutôt longue.

Des Cascades d’Ouzoud à Timit, au cœur de la Vallée Heureuse

Après cette belle balade rafraîchissante, nous reprenons la route vers Timit, notre point d’ancrage pour découvrir la Vallée Heureuse, et ses autochtones, le peuple Berbère. Nous mettrons environ 2h à parcourir les 90km qui nous en séparent. La route est sublime, ponctuée de villages typiques, les locaux au bord de la route nous observant passer. Le tumulte de Marrakech est déjà loin derrière nous !

balade route marocpaysage vert marocpiste marocroute vallee heureuse marocroute pittoresque marocpaysage route maroccampagne marocaine

Nous arrivons à notre kasbah en fin de journée, on ne peut pas la louper, c’est une immense bâtisse couleur brique qui se détache des maisons alentours. Après un délicieux repas, nous profitons du calme de la maison pour passer une nuit des plus reposantes !

kasbah m'goun marocpiscine kasbah mgoun maroc

BON A SAVOIR

Où dormir dans la Vallée Heureuse ?

Nous avons trouvé là l’un des plus beaux hébergements du séjour. Une véritable pépite ! Où nous avons pris également nos meilleurs repas. Nous avons nommé… la Kasbah du M’goun !

Comptez 40€/nuit pour deux avec petit-déjeuner compris, et 12€/personne pour un repas délicieux (vous n’aurez de toute façon pas le choix car il n’y a rien aux alentours !). Le petit déjeuner sur la terrasse face à ces sublimes paysages achève de magnifier ce séjour au calme. Petit plus pour la piscine.

Découverte de la Vallée des Aït Bouguemez

A l’assaut du grenier de Sidi Moussa !

Levés à 8h30, nous prenons des forces avec un excellent petit déjeuner sous les rayons du soleil, avec l’un des plus beaux points de vue de tout ce roadtrip marocain. A 9h30, nous nous mettons en route pour une grande rando, avec comme première étape le Grenier de Sidi Moussa. Cet ancien grenier collectif a été restauré par l’Unesco il y a quelques années, il domine la vallée depuis son promontoire. Aussi, pour l’atteindre, une bonne grimpette est nécessaire et dès le matin, ça pique ! (comptez environ 30 minutes pour atteindre le sommet).

déjeuner kasbah vallée heureusemaison berbère marocvillage berbère maroc

Le grenier est gardé par un gardien qui y monte le matin pour n’en redescendre qu’en fin de journée. Et le Routard ne s’était pas trompé ; si en arrivant au grenier, vous ne trouvez pas le gardien, il ne va pas tarder à suivre vos pas. Effectivement, quelques minutes après notre arrivée, le voici derrière nous. Après avoir profité de la magnifique vue à 360°, nous visitons le grenier, et le gardien, Mohamed, nous invite à déguster un whisky berbère, le fameux thé à la menthe, sur le toit. Nous échangeons quelques mots avec lui, timidement, car il ne parle pas très bien le français. Les journées doivent être longues, tout seul là haut, malgré le cadre de travail plutôt sympathique.

grenier sidi moussa marocvue grenier sidi moussa marocgrenier collectif marocvue vallée heureuse maroc

Les traces de dinosaures

Nous repartons pour la suite de notre exploration, direction…. les traces de dinosaures d’Aguerd n’Ouzrou ! Nous passons par des champs, un couple d’agriculteurs nous propose de boire le thé avec eux. Puis nous traversons le chef lieu de la vallée, Tabant, avec toujours de magnifiques paysages en toile de fond. Les habitants nous regardent avec curiosité, mais sans aucune animosité. Nous sommes les seuls touristes dans le coin !

champ vallee heureuse maroccampagne vallee ait bouguemezhabitant berbère marocvillage typique marocberbère maroc

A Tabant, un groupe d’enfant nous accoste, et commence à échanger avec nous. Ils nous accompagnent sur une centaine de mètres, puis il ne reste plus que Afaf, une fillette de 12 ans, qui nous guide jusqu’aux traces de dinosaure. Une vieille dame nous réclame de l’argent pour observer les vestiges, mais sachez qu’il s’agit d’un lieu gratuit ouvert à tous (c’est d’ailleurs un peu cette mentalité qui nous a déçus au Maroc). Les traces sont encore bien visibles, mais malheureusement pas protégées. Elles datent d’environ 180 millions d’années !

trace dinosaure maroc

Retour à la Kasbah

Après cette découverte historique, nous prenons la route du retour vers la Kasbah. Il faut se dépêcher, l’orage menace, et quand il pleut ici, ce n’est pas pour rien ! On prend quelques gouttes quand même, mais le plus gros arrive juste quand on rentre. Ouf ! Après 17km et environ 6h de marche, une bonne sieste ne fera pas de mal 😴

enfant village berbèrechamp vallee ait bouguemez

BON A SAVOIR

Pensez bien à faire le plein d’essence, et à avoir suffisamment d’argent liquide sur vous lorsque vous vous rendez dans la vallée des Aït Bouguemez, sous peine de tomber en panne sèche, car vous ne trouverez ni distributeur, ni station essence dans le coin.

La vallée colorée et paisible des Aït Bouguemez, avec ses maisons ancestrales en pisé perchées à 2000 mètres d’altitude, nous aura tout simplement émerveillés. Nous n’aurons ensuite plus ressenti ce sentiment de tranquillité et de calme absolu ailleurs au Maroc.

De Timit au pont naturel d’Imi N’Fri

Nous poursuivons notre escapade dans le Haut Atlas marocain et quittons la Vallée heureuse pour la ville de Demnate et son pont naturel d’Imi N’Fri, à environ 80km/2h30 de Timit. La route est chaotique, un orage récent ayant détruit des portions de route sur son passage. Du coup, on a tout notre temps pour admirer le paysage, aux couleurs extraordinaires.

taxi route marocpaysage marocroute magnifique marocpaysage coloré marocroute marocmontagne ocre maroc

Le Pont naturel d’Imi N’Fri est une arche naturelle de 30 mètres de haut, en accès libre. Le chemin en boucle, réalisable en 30 minutes environ, nous permet d’approcher cette concrétion rocheuse impressionnante au plus près. L’endroit est sympa, beaucoup de Marocains viennent ici pour pique niquer et se baigner. A midi, nous dégustons une tajine dans l’un des petits restos en face, pour 100 DH (environ 10€).

pont naturel imi nfripont naturel demnate marocpont naturel marocpont imi nfri maroc

BON A SAVOIR

Attention, chemin glissant et boueux ! Prévoir des chaussures adaptées.

Nous reprenons ensuite la route vers notre prochaine étape… Aït Ben Haddou ! A suivre dans un prochain article 😉.

Et vous, vous avez déjà visité la Vallée des Aït Bouguemez ? Est-ce qu’elle a aussi fait partie de vos coups de cœur ?

A très vite pour de nouvelles aventures !

signature adele aurelien instant nomade

    1. L’un de nos paysages préférés au Maroc ! 😍

      J'aime

      Réponse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :