Tinghir, les Gorges du Dadès, les Gorges du Todghra | En route vers l’Est du Maroc !

Après une courte virée à Ouarzazate et dans la Vallée des Roses, nous voici maintenant  en route pour découvrir une autre variété de paysage qu’offre le Maroc : les Gorges du Dadès. Longues de 25 km, elles sont situées entre les villes de Boulmane Dadès et Msemrir (environ) et procurent des vues à couper le souffle ! S’ensuit l’exploration d’autres gorges tout aussi remarquables : les Gorges de Todghra/Todra, elles aussi spectaculaires. Voici comment nous avons planifié ces superbes découvertes, vous êtes de la partie ? 😃

Les Gorges du Dadès : comment les visiter ?

Immersion en randonnée

Un bon moyen de s’imprégner totalement de l’ambiance des Gorges du Dadès : les visiter de l’intérieur ! Je vous avoue que tout seuls, nous ne nous serions peut-être pas lancés dans cette aventure, car les indications sur les randonnées possibles sont peu nombreuses. Mais grâce à notre hôte Ali, nous avons pu nous immerger dans cette merveille de la nature sans encombre ! Ali est le propriétaire de l’Auberge où nous avons séjourné. Après un accueil chaleureux, il nous propose de nous emmener randonner dans les Gorges le lendemain matin, durant 2h30 environ. Il ne demande rien en échange. Seulement une bonne note sur Booking 😅. Nous sommes ravis de nous laisser guider sans inquiétude et sans réflexion sur le chemin à emprunter. Ça fait du bien, quelquefois, de se laisser porter !

Après un petit-déjeuner de roi, nous nous mettons en route vers 10h, direction les falaises de Tamlalt, connues aussi sous le nom de Canyons des doigts de singe. En effet, cette zone particulière des gorges présente une forme naturelle incroyable ; comme sculptés dans la roche, des doigts de singe se dessinent sur les parois rocheuses, formant une curiosité naturelle impressionnante. C’est donc dans cette partie des gorges que nous emmène Ali ; il la connaît par cœur, elle est son terrain de jeu. Quand on sait notre état physique après cette randonnée bien sportive, on se demande comment il peut l’effectuer plusieurs fois par jour sans rechigner 😂. Une belle balade avec quelques passages « d’escalade », plutôt réservée donc aux personnes en bon état physique, et sans doute pas à conseiller aux jeunes enfants. Les explications d’Ali et sa parfaite connaissance des lieux en ont fait un moment savoureux !

randonnée gorges dades

rando gorges dadès

rando gorges dadès maroc

canyon doigts de singe dadès

randonnée gorges dadès maroc

rochers gorges dadès maroc

randonnée dadès

canyon gorges dadès

canyon gorges dadès maroc

doigts de singe gorges dadès

roche gorges dadès maroc

doigts de singe gorges dadès maroc

A notre retour à l’Auberge, après l’habituel « whisky berbère » et d’autres échanges avec Ali (il nous fait visiter son jardin et son animalerie avec poules, canards, paons etc…), nous prenons la route pour découvrir les Gorges, en voiture cette fois.

 

 

BON A SAVOIR

Où dormir dans les Gorges du Dadès ?

  • Nous avons opté pour une auberge notée 5/5 sur Booking. Nous aussi, ça nous a paru bizarre ! Mais après avoir séjourné là-bas, cette note prend tout son sens ! Nous vous recommandons à 1000% l’Auberge-Restaurant Zahra. Pour l’accueil et la gentillesse exceptionnels du propriétaire, Ali !
  • Tarif pour une chambre double avec petit déjeuner : 27€.
  • Située peu après la ville de Boulmane Dadès, près de l’entrée des Gorges.
  • Attention, Maps Me indique un mauvais emplacement, prêtez attention aux noms des hébergements le long de la route !

 

Découverte des Gorges du Dadès en voiture

La route qui longe les Gorges jusqu’aux environs de Msemrir est bien entendu très pittoresque. Un des plus beaux points de vue, et sans doute l’un des plus connus aussi, s’observe depuis l’hôtel-restaurant Timzzillite. D’ici, on découvre un panorama sur la route en lacets à flanc de ravin, avec les Gorges en toile de fond. Plutôt chouette ! 😎. Nous poursuivons la route jusqu’au point où les Gorges sont les plus rapprochées. Ensuite, elle présente moins d’intérêt. Il nous faut revenir sur nos pas jusqu’à Boulmane-Dadès pour rejoindre notre prochain point d’attache pour la nuit, Tinghir, afin d’atteindre les Gorges du Todghra. Car oui, il n’existe pas de route directe entre les deux Gorges, enfin, du moins, pas de route praticable par une simple voiture !

route gorges dadès

paysage gorges dadès

lacets route gorges dadès

exploration gorges dadès

vue gorges dadès

musicien gorges dadès maroc

dadès maroc

route gorges dadès maroc

Les Gorges du Todghra : une autre curiosité naturelle  impressionnante

En fin de journée, alors que le soleil projette ses douces lueurs, nous entrons dans les Gorges du Todghra pour une nouvelle randonnée à pneus 😆. Globalement, ces Gorges s’étendent de  Tinghir à Tamtattouchte, 17 km plus loin. Ça bouchonne à l’entrée ! En effet, énormément de Marocains viennent se rafraîchir et pique-niquer ici, à l’ombre des parois rocheuses. Mieux vaut donc venir le matin pour éviter la foule. Une fois le début des Gorges dépassé, nous sommes quasiment seuls sur la route, croisons tout de même un berger et ses moutons qui occupent la chaussée. Nous faisons demi-tour à Tamtattouchte pour rentrer à l’auberge. On vous laisse admirer par vous-même, mais la vue tout au long de la route était plutôt magnifique, non ? 🙂

gorges todra maroc

vue gorges todra maroc

roadtrip gorges todra maroc

berger gorges todra maroc

paysage gorges todra maroc

rochers gorges todra maroc

route gorges todra maroc

canyon gorges todra maroc

chèvre gorges todra maroc

BON A SAVOIR

Où dormir à Tinghir ?

Nous avons posé nos sacs à l’auberge Myhouse Togdha. Plutôt rudimentaire, mais l’accueil y est très sympa ! Tarif : 15€ la chambre double avec petit-déj. On peut également y manger pour 60 MAD/personne (environ 6€). On a même pu y faire une lessive. Située à l’entrée des Gorges du Todghra.

Tinghir et ses environs : que faire d’autre ?

Cette nouvelle journée s’annonce chargée, car nous avons prévu d’arriver à Merzouga (3h30 de route depuis Tinghir) vers 16h pour pouvoir partir dans le désert le soir même. Au programme du jour : visite de la palmeraie et de la mosquée Ikelane de Tinghir, découverte du musée des Oasis à Tinejdad, puis conduite jusque Merzouga. Par manque de temps, on ne pourra malheureusement pas visiter le musée, qui était pourtant décrit comme l’un des plus beaux du Maroc ☹️. Tout ça pour que notre excursion dans le désert ne commence finalement qu’à 18h au lieu de 16h… on aurait donc eu le temps de nous rendre dans ce fameux musée ! 😂

Balade dans la palmeraie de Tinghir

Au Maroc, ce ne sont pas les palmeraies qui manquent, pour notre plus grand plaisir ! Dans la palmeraie de Tinghir, de nombreuses balades sont possibles, puisque celle-ci s’étend sur 30 km ! Nous choisissons d’effectuer une petite marche d’environ 1h aller-retour depuis la place du marché de la vieille ville de Tinghir. Elle nous permet d’allier découverte de la vieille ville, de la palmeraie, et de la mosquée Ikelane, le but de la promenade. Bien sûr, si vous êtes moins pressés par le temps, il peut être intéressant de s’imprégner davantage de l’ambiance des lieux. Dans la palmeraie, magnifique, nous croisons de nombreux locaux à l’oeuvre. Cette sortie est ma foi bien agréable, le cadre enchanteur.

vue palmeraie tinghir maroc

palmeraie tinghir maroc

palmeraie tinghir

vieille ville tinghir

palmier tinghir maroc

balade palmeraie tinghir maroc

marocain palmeraie tinghir

balade palmeraie tinghir

végétation palmeraie tinghir

marocain palmeraie tinghir maroc

paysage palmeraie tinghir

femme palmeraie tinghir

BON A SAVOIR

Pour une jolie vue d’ensemble sur la palmeraie, rendez-vous à Tinghir près du restaurant El Mabrouk.

Arrêt à la mosquée Ikelane

Nos pas nous guident jusqu’à la mosquée Ikelane, l’une des seules ouvertes à la visite aux non-musulmans. Vous pourrez y visiter la salle d’ablutions, la salle des prières, et la terrasse offrant une bien jolie vue sur la palmeraie. Le gardien présent sur les lieux pourra vous livrer quelques explications. La mosquée est en restauration depuis 2007 ; on peut donner un petit quelque chose au gardien pour y contribuer. Une visite intéressante, qui donne en plus un but à la balade dans la palmeraie. Vers midi, nous partons pour notre prochaine étape, qui aurait dû être la visite du musée des Oasis de Tinejdad. Mais le temps nous manquant, nous filons directement vers Merzouga. Une nouvelle étape riche en péripéties, à découvrir dans un prochain article ! 🙂

mosquée ikelane maroc

mosquée ikelane palmeraie tinghir

salle mosquée ikelane maroc

kasbah tinghir maroc

vue mosquée ikelane maroc

Si vous aussi, vous avez eu la chance de découvrir les Gorges du Dadès et du Todghra, livrez-nous vos impressions en commentaire ! Pour les autres, c’est une visite qui vous plairait ?

A bientôt pour de nouveaux instants nomades !

signature adele aurelien instant nomade

 

5 commentaires sur “Tinghir, les Gorges du Dadès, les Gorges du Todghra | En route vers l’Est du Maroc !

  1. Noooon j’aurais jamais dû lire votre article, ça donne trop envie de voyager ! S’il y a bien une curiosité naturelle que j’aime plus que tout, ce sont les gorges & celles-ci ne dérogent pas à la règle, elles ont l’air magnifiques. Quelle belle destination !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.