Aït Ben Haddou et Ouarzazate | Aux portes du désert marocain

Rappelez-vous, dans l’épisode précédent de notre périple marocain, au cœur du Haut Atlas, nous étions sur le point de quitter le pont naturel d’Imi N’Fri pour rejoindre Aït Ben Haddou puis Ouarzazate, les prochaines étapes de notre roadtrip.

Pour ce faire, nous choisissons d’emprunter la route du Tizi N’Tichka, décrite par le Routard comme l’une des plus belles du Maroc. Nous voilà donc embarqués à bord de notre super bolide, prêts à en prendre plein la vue. Prenez la route avec nous pour la suite de l’aventure ! Zééééé parti ! 🚗

D’Imi N’Fri à Aït Ben Haddou, des routes pittoresques

Depuis le pont naturel d’Imi N’Fri, nous avons environ 120km/2h de route pour atteindre le col du Tizi N’Tichka, culminant à 2300 mètres, notre première étape avant de rejoindre Aït Ben Haddou. Nous n’irons pas jusqu’à dire que cette route est l’une des plus belles du Maroc (selon nous en tout cas), nous lui préférons de loin les pistes chaotiques de la campagne marocaine. Cependant, elle est bien roulante, et la vue depuis le col sur les virages en lacets est, il est vrai, plutôt jolie.

route pittoresque maroc
route sinueuse maroc
route tizi n tichka
route tizi n tichka maroc

BON A SAVOIR

La route du Tizi N’Tichka, longue de 200 km au total, relie Marrakech à Ouarzazate.

A partir du col, vous avez deux possibilité pour rejoindre Aït Ben Haddou ; continuer sur la route bien roulante, plus rapide mais moins pittoresque. Ou passer par Telouet, rouler 87 km/1h30 et croiser des paysages bien sympas ! 😉 le choix est plutôt vite fait, non ? Le preuve en est avec ces images, nous avons notamment été subjugués vers la fin de la route par un canyon rouge sublimé par une vallée verte, juste waouh !

route telouet
route telouet maroc
route paysage maroc
canyon rose maroc
vallée des roses maroc

Visiter le ksar d’Aït Ben Haddou

Après une bonne nuit dans notre kasbah, départ à pieds depuis notre hôtel, vers 9h30, pour visiter le célèbre ksar d’Aït Ben Haddou. Un ksar est un village fortifié traditionnel de l’Afrique du Nord. Celui d’Aït Ben Haddou et ses maisons en briques rouges est classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco.

Avant de nous rendre dans le village fortifié à proprement parler, nous décidons de l’apprécier dans son ensemble depuis un belvédère qui nous en offre une vue magnifique (en haut du village). Petit conseil : profitez de la lumière de fin de journée ou du matin qui éclaire superbement le ksar, le spectacle n’en est que plus beau !

panorama ait ben haddou
ksar ait ben haddou
marocaine ait ben haddou

Nous pénétrons ensuite dans le village par l’une des 4 entrées (attention, 2 sont gratuites et 2 sont payantes, ne vous faites pas avoir !). Nous commençons par grimper jusqu’à l’ancien grenier collectif duquel on peut profiter d’un beau panorama sur tout le village. Prenez ensuite plaisir à vous perdre dans les charmantes ruelles empierrées, à visiter une ou deux maisons traditionnelles berbères si le cœur vous en dit (comptez 10 DH/personne), et à vous imaginer qu’ici ou là, sous la chaleur écrasante, quelques films comme Gladiator, La Momie ou encore Lawrence d’Arabie ont été tournés. Aït Ben Haddou, ou l’Hollywood marocain ! 😅

marocain cheval
ruelle ait ben haddou
vue ait ben haddou
marocain ait ben haddou
kasbah ait ben haddou
ait ben haddou
enfants ait ben haddou

BON A SAVOIR

Où dormir à Aït Ben Haddou ?

On hésite à vous conseiller notre maison d’hôte car l’accueil y était glacial et les chambres correctes, mais pas excellentes. En revanche, la vue depuis le toit terrasse de l’hôtel et sa localisation proche du ksar balancent nos propos. Si jamais vous voulez vous faire votre propre avis, il s’agit de la Kasbah Valentine (28€/chambre double avec petit déj).

Ouarzazate et ses environs

Deux heures de visite, un thé à la menthe et un couscous plus tard, nous partons pour Ouarzazate, située à 30 minutes de route d’Aït Ben Haddou.

Que faire dans la ville ?

Honnêtement… pas grand chose. En tout cas, nous avons passé plus de temps à l’extérieur de Ouarzazate que dans ses murs. Cependant, nous avons apprécié visiter la Kasbah Taourirt, et la vieille ville de Ouarzazate. La Kasbah Taourit constitue un arrêt agréable dans la ville. La visite de cette construction en pisé, constituée de nombreuses cours, pièces, escaliers et faïences très bien conservés, n’est sans doute pas indispensable, bien qu’intéressante, car différente des kasbah observées jusqu’alors. Dans la vieille ville de Ouzarzate, située à quelques encablures, on se balade tranquillement, flânant parmi les hauts murs et les ruelles étroites. Là encore, pas grand chose à y faire (à part l’achat d’un chèche traditionnel indigo pour nous 🙂).

kasbah taourirt
kasbah ouarzazate
kasbah taourirt ouarzazate
kasbah traditionnelle ouarzazate
ruelle ouarzazate
vieille ville ouarzazate

BON A SAVOIR

  • Tarif de la Kasbah Taourirt : 20 DH/personne
  • Où dormir à Ouarzazate ?
    • Cette fois-ci, nous n’hésitons absolument pas à vous recommander l’hôtel Dar Bladi (37€/nuit avec petit déjeuner). Chambres très confortables et spacieuses, excellents conseils du propriétaire, un français installé au Maroc depuis plus de 20 ans. Il n’a pas hésité à prendre 30 minutes de son temps pour nous guider dans nos prochaines étapes. Le petit plus : thé et pâtisseries offerts à notre arrivée.
    • Si personne ne vous répond lorsque vous sonnez à la porte de l’hôtel, allez frapper quelques mètres plus loin à l’hôtel Dar Daïf, qui appartient au même propriétaire.

Balade rafraîchissante à l’Oasis de Fint

En voilà une jolie balade au cœur d’un oasis préservé ! Pour y accéder, vous devrez parcourir une dizaine de km depuis Ouarzazate, dont quelques uns sur une piste (bien roulante). Une fois dans l’oasis, suivez la piste jusqu’à l’Auberge de la Roche noire. Garez y votre voiture et empruntez à pieds le petit chemin qui longe le cours d’eau. Attention cependant aux rabatteurs qui prétendent tous être « le petit fils du chef du village », ne les suivez pas.  De même, lorsque vous arriverez à l’Auberge pour vous garer, le propriétaire ne manquera pas de venir à votre rencontre pour vous réclamer quelques dihrams. Et oui, même en pleine nature, tout a un prix !

chemin oasis fint maroc
oasis fint maroc
palmier oasis fint
oasis fint
palmeraie maroc
route oasis fint

Promenade dans la Palmeraie de Skoura

Après l’Oasis de Fint, nous poursuivons notre route vers la Palmeraie de Skoura, de toute beauté elle aussi, située à une trentaine de kilomètres de Ouarzazate. A l’horizon, des milliers de palmiers, et des kasbah, en ruine ou encore habitées, parsemées ici et là. Un océan de vert, saupoudré de touches ocres. Petit conseil : avant d’entrer dans la palmeraie proprement dite, arrêtez vous à l’Auberge Chez Talout, de laquelle vous aurez une très belle vue d’ensemble de toute la palmeraie.

vue palmeraie skoura

Nous décidons d’arpenter la palmeraie en voiture, au vue de son immensité, mais une balade à pieds en ou en vélo est tout à fait envisageable également. Notre itinéraire nous mène jusqu’à la Kasbah Amridil, une splendeur architecturale construite au 17ème siècle. Au cœur de la palmeraie, le décor est fabuleux ! La Kasbah se visite pour 20 DH/personne, et pour 50 DH de plus, vous aurez droit à une visite guidée d’une trentaine de minutes, vous présentant les pièces de la maison et des vieux objets marocains traditionnels, que l’on peut également observer au sein de la Kasbah. Elle a servi de lieu de tournage à de nombreux films. Pour la petite anecdote, vous pourrez même profiter du point de vue qui apparaissait sur les anciens billets de 50 DH.

chemin palmeraie skoura
kasbah palmeraie skoura
kasbah traditionnelle
kasbah amridil
palmier skoura
kasbah amridil maroc
kasbah amridil palmeraie skoura

Vers la Vallée des Roses

Avant de rejoindre notre prochaine étape, nous souhaitons emprunter la route de la Vallée des Roses, appelée aussi la Vallée du M’goun. Elle débute dans la ville de Kelaat M’gouna jusqu’à Bou Tharar (environ 25 km). Malheureusement, pour voir les rosiers en fleur, il aurait fallu venir au printemps, mais la route entourée de canyons ocres n’en reste pas moins superbe ! (malgré le manque de soleil et l’orage qui menace). En fin de parcours, nous nous arrêtons boire un coup à l’hôtel Tamaloute. Le proprio est sympa, les boissons pas chères. Puis il nous faut refaire la route en sens inverse, pour rejoindre notre hôtel et poursuivre notre aventure !

route vallée des roses
paysage vallée des roses
paysage maroc
canyon vallée des roses maroc
vallée du m'goun
vallée du m'goun maroc
vue vallée des roses maroc
vieille kasbah maroc

Encore une superbe étape qui s’achève au Maroc, mais les prochaines nous réservent elles aussi de belles surprises ! On espère que ce nouveau récit de voyage vous a plu, et on se retrouve très vite pour de nouveaux instants nomades ! 🙂

Et comme toujours, n’hésitez pas à nous faire part de vos remarques en commentaire !

A bientôt,

signature adele aurelien instant nomade

6 commentaires sur “Aït Ben Haddou et Ouarzazate | Aux portes du désert marocain

Répondre à instantnomade Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.