Ayutthaya & Sukhothaï | Deux sites archéologiques hors du temps

∴ Ayutthaya

A 80 km de Bangkok, Ayutthaya, l’ancienne capitale du royaume Siam (Thaïlande), cache en son sein un bien beau trésor: son parc archéologique inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, qui regroupe des vestiges de temples en brique rouge disséminés de part et d’autre de la vieille ville.

Après 1h30 de train depuis Bangkok, nous arrivons donc dans cette petite ville, qui n’a d’ailleurs d’intérêt que son patrimoine historique. Nous commençons par explorer les temples les plus proches et les plus accessibles à pied, nous visiterons les autres le lendemain ! Mais la nuit tombe vite et c’est à la lueur des projecteurs que nous profiterons de ces premiers temples.

img_7217-hdrimg_7223

Le lendemain, nous décidons de louer un tuk-tuk pour une heure afin de poursuivre notre visite des différents temples (ce que nous vous conseillons d’ailleurs de faire, ou bien de louer un scooter, car les distances entre les différents vestiges sont bien trop importantes pour tout effectuer à pied !).

Certains temples ont été quasiment entièrement détruits par les Birmans au XVIIIème siècle, et il n’en reste plus que quelques vieilles pierres disposées ça et là, qui ne sont pas du plus grand intérêt. En revanche, certains ont très bien survécu à l’épreuve du temps et nous livrent une bonne vision de la splendeur passée de cette ancienne grande cité que fut Ayutthaya.

DCIM100GOPROGOPR0524.JPG

Le Wat Phra Mahathat, le temple le plus célèbre de la ville, est particulièrement connu pour sa tête de bouddha enracinée, une curiosité étrangement plaisante que l’on s’amuse à contempler et à photographier.

img_20170124_140358_1111img_7305

  • Le Wat Lokayasutharam vaut lui aussi le coup d’oeil pour son grand bouddha couché très bien conservé, de 37 mètres de longueur et 8 mètres de haut. Tout le reste du temple est malheureusement en ruines.

img_7272

  • Le Wat Phu Kao Thong, situé à l’écart de la ville, se distingue des autres temples par sa forme et sa couleur blanche (il est constitué de pierres blanches). Il ressemble en effet à une montagne avec sa structure en escalier et son chedi (monument en forme de dôme) au sommet (lors de notre visite il était en travaux, les photos ne sont donc pas des plus belles !).

DCIM100GOPROGOPR0541.JPG

  • Le Wat Chai Wattanaram, un monastère royal utilisé par les derniers rois d’Ayutthaya, est sans doute le temple le mieux conservé du parc archéologique. On peut encore y admirer 120 statues de bouddha et son énorme prang (tour sanctuaire) de 35 mètres de haut.

img_7284img_7286img_7313

Ces quatre temples sont ceux que nous trouvons les plus intéressants à visiter. Mais les férus de vieilles pierres ne manqueront sans doute pas d’explorer les nombreux autres vestiges de la ville !

∴ Sukhothaï

Sukhothaï, première capitale du royaume Siam (Thaïlande), est elle aussi inscrite au patrimoine mondial de l’humanité. Au rythme d’une balade bucolique et pittoresque, vous découvrirez ses nombreux vestiges de temples en brique et latérite.

La découverte des temples s’organise autour de deux sites; la plus grande partie des édifices se trouve au sein du site historique principal, à l’intérieur de l’enceinte de la vieille ville, dans lequel toute la visite peut s’effectuer à pied ou à vélo. La balade est rendue très agréable par la présence de petits points d’eau sur lesquels flottent de jolis nénuphars verts et roses, ce qui permet également de contempler les temples à travers leurs reflets et les met en valeur d’une manière originale.

img_7372img_7359

Le parc historique mineur, situé au-delà des remparts de la vieille ville, renferme également de nombreux autres temples distillés tout autour du parc principal (encore une fois, louer un scooter se révèle être la meilleure solution pour pouvoir profiter de chacun d’entre eux dans la journée). Tous ne sont pas spectaculaires ou extraordinairement bien conservés, mais la promenade en elle-même est agréable et authentique ! On emprunte de petites routes, traverse des forêts, rencontre des moines (et peu de touristes) et même un camp de scout, tout en admirant des édifices vieux de plusieurs siècles.

img_7392img_7330img_7407img_7410

A choisir, nous avons préféré Sukhothaï à Ayuttahaya pour le charme de son environnement et de la promenade qui permet de découvrir les différents temples. Mais si vous le pouvez, prenez le temps de vous rendre aux deux parcs qui offrent chacun des visites tout aussi différentes qu’admirables.

Découvrez les sites historiques en VIDÉO:

Et vous, vous êtes-vous déjà rendus dans l’un de ces deux sites historiques ? Quels temples avez-vous préféré ? Dites-nous tout en commentaire ! 🙂

Dans notre prochain instant voyage, c’est de nos aventures au nord du pays dont nous vous parlerons ! A bientôt,

Signature

Catégories :Asie du Sud-Est, Instant ThaïlandaisÉtiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s