La Gomera | 4 jours sur l’île verte des Canaries

La Gomera, l’île verte des Canaries, est un bijou de verdure et de nature. Falaises escarpées, palmiers, plages de sable noir, et forêt luxuriante s’accordent à merveille. Vous nous suivez ?

Après Lanzarote et Tenerife, nous poursuivons notre exploration des îles Canaries en nous rendant sur La Gomera, la plus verdoyante d’entre elles; c’est celle où on dénombre le plus grand nombre de palmiers !

La Gomera en quelques mots

Avant de préparer notre voyage aux Canaries, nous n’avions jamais entendu parler de ce petit bout de terre situé au cœur de l’Atlantique. Mais en effectuant nos recherches pour déterminer quelle(s) île(s) visiter, notre choix s’est porté entre autres sur cette superbe contrée luxuriante.

gomera carte

La Gomera est la deuxième plus petite île des Canaries. Comme ses voisines, elle est d’origine volcanique, mais en altitude, le climat plus humide l’a recouverte de forêts. Île sauvage et encore préservée du tourisme de masse, La Gomera est parfaite pour les amoureux de la nature et des randonnées. Pour les amateurs de plages, ce n’est pas à La Gomera qu’il faudra vous rendre, car ici, pas de plage paradisiaque, voire presque pas de plages du tout ! Mais des kilomètres de sentiers balisés, des milliers de palmiers, des hectares de forêts, des tonnes de roches escarpées. Pas mal aussi, non ? 🙂

vallehermoso gomera village

La Gomera, que voir, que faire ?

Nous sommes restés 4 jours à La Gomera et avons eu le temps de visiter ce que nous avions planifié, mais un ou deux jours de plus ne seraient sans doute pas de trop pour une exploration approfondie ou pour des randonnées supplémentaires. D’autant plus que le réseau routier en étoile et sinueux ne nous facilite pas la tâche ! Voici les lieux et activités que nous avons adorés lors de notre séjour à La Gomera.

Le Parc national de Garajonay

Situé au centre de la Gomera, le Parque Nacional de Garajonay, inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1986, occupe environ 10% de la surface de l’île. Le climat humide qui y règne est propice à une végétation luxuriante et une forêt dense. Il est possible d’y effectuer de nombreuses randonnées, tous niveaux de difficulté confondus, mais ce n’est pas ici que nous avons décidé d’en faire (ressemblance avec celle que nous avions faite dans le parc de l’Anaga à Tenerife, nous voulions changer de décor. Et puis, nos jambes n’en étaient pas encore totalement remises 😂). Nous avons cependant pu avoir un aperçu du parc en le traversant en voiture (même si bien sûr, rien ne vaut une exploration de l’intérieur !).

gomera parc garajonay randonneeparc garajanay gomera

BON A SAVOIR

Afin de vous renseigner sur les randonnées, rendez-vous au Centre des visiteurs en amont; on l’atteint en empruntant une route secondaire depuis Las Rosas (ouvert de 9h30 à 16h30).

Monter sur l’Alto de Garajonay, le toit de la Gomera

Dans le parc national de Garajonay se situe Alto de Garajonay, le point culminant de la Gomera : du haut de ses 1487 mètres, il nous offre un magnifique panorama sur toute l’île, et même sur 3 îles voisines (Tenerife, La Palma, El Hierro). Depuis le parking le long de la route, il est facilement accessible à pieds en parcourant un sentier de 1,4 km de long ; comptez environ 20 minutes de montée sans grande difficulté. Après quelques efforts, à vous la vue magique!

point de vue mirador alto de garajonay gomeraalto de garajonay gomera

Accéder à une plage du bout du monde à Arguamul

Conseillée par notre hôte AirBnb, cette plage isolée vaut vraiment le détour, mais elle se mérite ! Car pour y accéder, il faut tout d’abord se rendre à Arguamul, au Nord de l’île, puis emprunter un chemin de terre jusqu’au prochain village, Guillama – tout en sachant bien sûr que les voitures de location ne sont pas assurées sur les chemins de terre 😂-. D’ici vous trouverez un panneau « playa », et il vous faudra descendre un sentier rocailleux durant une trentaine de minutes pour arriver à une plage de sable noire déserte. Pour le coup, nous étions vraiment seuls au monde ! Dure dure la remontée après ce moment de détente ! 😋. L’activité est sympa car elle permet d’allier randonnée et plage.

plage arguamul drone gomeraargamul plage seul gomeragomera argamul plage gomeraargamul plage isolee gomeragomera argamul plage

Une randonnée rafraîchissante : la Cascade Salto de Agua

Point de départ : El Gulo. Point d’arrivée : une charmante cascade qu’on ne soupçonnerait pas être cachée par ici ! Cette randonnée nous a beaucoup plu car elle change un peu de celles que l’on avait faites jusqu’alors aux Canaries. Encerclés par des roseaux et des palmiers, on suit le cours du ruisseau jusqu’à la cascade en sautant de pierre en pierre. Ici, pas de point de vue époustouflant, mais une pause rafraîchissante bien méritée au cœur de la nature.

randonnee cascade village gomerabalade cascade gomerarandonnee gomera cascadecascade gomera

BON A SAVOIR

Comptez environ 2h30 de marche aller-retour.

Prévoyez de bonnes chaussures car il y a certaines difficultés ponctuelles à franchir et les pierres peuvent être très glissantes !

Accès : depuis le parking d’El Gulo, emprunter les escaliers qui mènent aux maisons blanches. Puis suivre les 3 lignes en forme de vague surmontées d’une flèche, puis les points rouges vers la fin de la randonnée.

Des points de vue époustouflants depuis les miradors

Mirador de Los Roques

Sans doute le plus connu et l’un des plus impressionnants de l’île. Et pour cause; ce point de vue permet d’observer l’un des plus gros promontoires rocheux de l’île, formé par la lave. Ce mirador offre également un beau panorama sur les canyons de l’île.

 

 

paysage los roques gomeralos roques gomera point de vuelos roques gomera

Mirador de Abrante

A proximité d’Agulo, au Nord Est de l’île, se situe le mirador d’Abrante, le plus vertigineux de l’île ! En effet, une longue salle en verre de 7 mètres de long permet d’observer dans le vide, mais à l’abri, la vallée en contrebas. Malheureusement, les nuages nous bouchaient complètement la vue :(. Mais lorsqu’il fait beau, vous aurez une belle vue sur les maisons et les terrasses viticoles de la vallée, et même sur l’océan !

randonnee abante gomeramirador abrante gomera

BON A SAVOIR

En empruntant les routes ici et là, vous découvrirez de nombreux autres miradors, vous ne pourrez pas les manquer, ils sont toujours indiqués. N’hésitez pas à vous arrêter à chacun d’entre eux pour une vue différente à chaque fois.

paysage gomera reliefmirador gomerapaysage randonnee gomera

Autres lieux d’intérêt

El Cercado : le village des potiers

Ce petit village est le seul où on pratique encore la poterie traditionnelle selon une technique ancestrale; dans deux boutiques situées côtes à côtes, vous pourrez observer des femmes à l’oeuvre, et acheter un objet de leur fabrication. C’est aussi ici que l’on a acheté du miel de palme, spécialité de La Gomera. Délicieux !

poterie el cercado gomerapotiere el cercado gomera

Chorros de Epina

Il d’agit d’une fontaine d’où l’eau jaillit de 7 goulottes en bois. Elle est accessible après une petite marche d’une quinzaine de minutes dans les bois. Selon la légende, il faut en boire l’eau pour s’assurer santé, joie, amour… Selon la légende également, un couple se mariera dans l’année s’il boit de la façon suivante : la fille boit à toutes les goulottes paires en commençant par la gauche; le garçon boit à toutes les goulottes impaires en commençant par la droite (si ma mémoire est bonne, corrigez-moi si je me trompe ! :))

chorros de epina gomera

Idée d’itinéraire dans le Nord de l’île

Selon notre hôte, la plus belle partie de l’île se situe au Nord, le Sud ayant des points d’intérêt moindres, du moins si l’on souhaite se focaliser sur les essentiels de La Gomera (si on avait eu davantage de jours sur place, on se serait peut-être aventurés dans le Sud pour le découvrir également). Pour effectuer cette boucle au Nord de l’île, une voiture nous paraît indispensable, le réseau de bus étant peu développé. Et puis, vous serez libres de vous arrêter où bon vous semble ! :).

BON A SAVOIR

Prévoyez deux jours pour effectuer cet itinéraire, pour vous laisser le temps d’apprécier chaque lieu d’intérêt.

  • Départ : la Calera, au Centre-Ouest de l’île (notre point de chute)
  • El Cercado, le village de potiers (voir ci-dessus)
  • Passage dans le village d’Arure. Sur le chemin, jolis paysages de palmiers et  de maisons colorées.

arure gomera paysagevillage vallehermoso point de vue

  • Alojera : on emprunte une route en lacet pour arriver à une belle crique avec en fond, des falaises se dessinant dans l’océan.

plage alojera gomera

  • Chorros de Epina (voir ci-dessus)
  • Vallehermoso : sympathique ville de la Gomera (la plus grande), avec une belle place centrale.

vallehermoso gomeracentre vallehermoso gomera

  • Arguamul et sa plage secrète (voir ci-dessus)
  • Punta de Alcala : mirador sur l’océan
  • Mirador de Abrante (voir ci-dessus)
  • Agulo : village au creux d’une falaise, avec des ruelles et des façades sympathiques

 

 

agulo detail gomera

  • Hermigua : on y trouve des piscines naturelles aménagées dans l’océan (ça remue!)

village hermigua gomeragomera hermigua paysage

 

Nous sommes absolument ravis d’avoir jeté notre dévolu sur La Gomera lorsque nous avons choisi quelle(s) île(s) visiter. Cette perle verte des Canaries, luxuriante et verdoyante, est un petit bijou (encore) préservé. Qui plus est, sans trop de touristes. Et encore assez méconnue, souvent délaissée au profit d’autres îles des Canaries. Et pourtant si belle !

On espère que ces quelques récits de voyage et photos vous auront donné envie de la découvrir davantage.

A bientôt pour d’autres instants nomades ! 🙂

signature adele aurelien instant nomade

  1. De belles photos qui donnent envie de visiter cette île. Merci pour ce partage.

    J'aime

    Réponse

  2. Bravo, Adèle! Bien bossé et résumé!

    Aimé par 1 personne

    Réponse

  3. […] rien !), et des plages, de sublimes plages 😍. Contrairement à Lanzarote, Tenerife ou encore La Gomera, nous n’avons pas randonné sur l’île de Fuerteventura, mais avons davantage profité […]

    J'aime

    Réponse

  4. […] jours sur l’île de la Gomera : revivez nos coups de cœur de la perle verte des Canaries […]

    J'aime

    Réponse

  5. […] notre récit de voyage et nos conseils sur La Gomera, l’île verte des Canaries, on vous emmène avec nous pour vous faire découvrir les plus belles images de notre roadtrip sur […]

    J'aime

    Réponse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :