Fuerteventura | Nos endroits favoris sur l’île

Fuerteventura, l’île au fort vent, 2ème plus grande île des Canaries; découvrez nos endroits favoris sur l’île ! De magnifiques plages, mais aussi des villages plein de charme, et autres curiosités pittoresques.

Fuerteventura, la dernière île des Canaries que nous avons foulée ! Nous y avons passé 4 jours en août dernier. Ce que nous en retenons : du vent, beaucoup de vent 💨 (elle ne s’appelle pas « Vent Fort » pour rien !), et des plages, de sublimes plages 😍. Contrairement à Lanzarote, Tenerife ou encore La Gomera, nous n’avons pas randonné sur l’île de Fuerteventura, mais avons davantage profité de ses couchers de soleil, et de balades sur ses immenses plages de sable blanc (entre autres !). Fuerteventura, que voir, que faire ? Découvrez nos endroits favoris sur la deuxième plus grande île des Canaries !

paysage_desertique_fuerteventura

Au Nord de l’île

Le charme de la Oliva

Capitale de l’île jusqu’à la fin du XIXème siècle, La Oliva est une ville pittoresque. On aime particulièrement son église et sa place centrale bordée de palmiers. On y a également découvert La Casa de los Coroneles, une maison typique du XVIIème siècle. Et fait la rencontre de dizaines d’écureuils profitant du soleil sur les rochers 🙂

La_oliva_fuerteventurala_oliva_casas_los_conoreles_fuerteventura

La_oliva_casas_los_conoreles_fuerteventuracasas_los_conoreles_la_oliva_fuerteventura

BON A SAVOIR

Tarif : 3€

Faites aussi un tour aux moulins de La Oliva, situés un peu à l’extérieur de la ville. C’est un bon spot original à coucher de soleil ! On a adoré leur ombre chinoise sur le soleil couchant.

la_oliva_moulin_fuerteventuraalentour_la_olivacoucher_soleil_la_oliva

Fouler le sable des Dunes de Corralejo

Ce parc naturel composé de dunes de sable sur une dizaine de kilomètres offre un paysage digne du Sahara ! Promenez-vous dans cette étendue désertique pour en apprécier toute la beauté et les reliefs. Certaines parcelles étaient inaccessibles lors de notre passage, pour cause de tournage de film (on ne sait toujours pas lequel !) et une partie de la route pour y accéder également. A l’heure où l’on écrit cet article, les choses doivent sûrement être revenues à la normale :). Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à faire un détour vers cette curiosité naturelle. Vous y trouverez en plus à proximité de grandes et belles plages de sable.

dune_sable_corralejo_fuerteventura

El Cotillo, charmant village de pêcheurs

Avec ses maisons blanches et ses ruelles pleines de charme, El Cotillo, et notamment sa vieille ville, est très agréable à découvrir.

el_cotillo_fuerteventura

N’hésitez pas à pousser jusqu’au phare pour découvrir de superbes plages, puis jusqu’aux immenses plages Playa del Castillo et Piedra Playa et leurs eaux cristallines. Malheureusement, trop de vent pour nous pour se baigner, mais le paysage reste sublime !

fuerteventura_plage_phare_el_cotillophare_el_cotillo_fuerteventuraplage_kite_surf_fuerteventuraPlage_el_cotillo_fuerteventurael-cotillo_plage_fuerteventuraplage_fuerteventura_

Explorer l’île de Lobos

Une île, encore une ! Si vous n’êtes pas à bout d’île, n’hésitez pas à vous rendre sur celle de Lobos, classée parc naturel depuis 1982. On en fait le tour à pieds en 3 heures environ. Le sentier tout tracé vous guidera sans difficulté. Les points remarquables : son phare et la Montana Caldera, qui après une bonne montée, offre une vue magnifique sur toute l’île. On y trouve également des plages, mais préférez celles de Fuerteventura, beaucoup plus belles et grandes.

ile_lobos_fueterventuralobos_drone_fuerteventuravue_ile_lobos_point_culminantile_lobos_vue_du_pharelobos_vue_point_culminant_fuerteventuradrone_lobos_ile

BON A SAVOIR

Le départ en bateau se fait au port de Collajero (un toutes les heures environ, selon saison).

Tarif : 15€ aller-retour par personne (le billet s’achète directement aux guichets du port).

Au centre de l’île

Ajuy : pour le coucher de soleil

Ce spot nous a été conseillé par un local croisé au hasard d’un chemin. Voyant que l’on prenait des photos, il est venu gentillement nous donner quelques idées de visites. Mais ne parlant pas espagnol, nous avons eu du mal à comprendre l’endroit qu’il nous indiquait; il esquissait des falaises avec ses mains, évoquait le soleil, et répétait sans cesse ce mot « Aroui », « Arrui »… après quelques recherches, nous avons compris qu’il mentionnait Ajuy (oui, le « j » se prononce « r » en espagnol 😂). Un village connu pour ses grottes et ses falaises. Ni une ni deux, on s’y dirige pour le coucher de soleil. Bon, le coucher de soleil n’était pas fou, mais les paysages étaient tout de même bien sympas 😎

fuerteventura_ajugajug_fuerteventura

Visiter le Musée du Sel

Comme on voulait tout de même en savoir davantage sur une des spécialités de l’île, le sel, on s’est rendu au Musée du sel (Museo de la Sal) ; la visite commence par un musée qui retrace l’histoire des salines. On se dirige ensuite vers l’extérieur pour accéder directement aux marais salants. On peut même y voir des ouvriers à l’oeuvre. Petit plus pour les dégradés de couleur très photogéniques 🌈. Visite pas forcément indispensable, mais néanmoins agréable et intéressante.

musee_sel_fuerteventuramusee-sel_fuerteventurafuerteventura_musee_du_sel

BON A SAVOIR

Localisation du musée : Las Salinas del Carmen

Entrée : 6€/personne

Au Sud de l’île

Une autre spécialité de l’île : l’aloe vera

J’ai adoré visiter cette fabrique d’aloe vera, j’ai trouvé l’activité assez inédite. Démonstration à l’appui, on apprend comment l’aloe vera est cultivé, puis comment il est  ensuite transformé pour être utilisé dans des produits cosmétiques et pour ses vertus médicinales. Vous pouvez tester les produits et les acheter directement sur place (et sur leur site internet).

production_aleo_vera_fuerteventuraculture_aleo_vera_fuerteventura

BON A SAVOIR

Localisation : il y a plusieurs fabriques d’aloe vera sur l’île, mais nous avons choisie Canary Aloe Vera Finca à Gran Tarajal. Le propriétaire parle français.

Visite gratuite

La lagune de Costa Calma

Costa Calma est une station balnéaire de l’île. Nous avons adoré la Playa Barca et sa magnifique lagune. A marée haute, on peut marcher sur plusieurs centaines de mètres dans l’eau jusqu’aux mollets avant d’atteindre l’océan. Je n’avais encore jamais vu ça ! Là encore, le vent presque insupportable ravit les kitesurfeurs. Essayez aussi l’entrée par Risco del Paso, la vue y est encore plus sympa…

plage_lagunes_fuerteventuradune_sable_lagunes_fuerteventuralagunes_randonnee_fuerteventuraLagunes_fuerteventura

Le clou du spectacle : Cofete

Pour accéder à cette plage sauvage et déserte de 14 km de long, il faudra s’armer de patience ! Et emprunter un chemin de terre durant 17 km, au gré des bosses et des virages 😂. Alors oui, ça vaut le coup, mais prévoyez du temps pour y arriver, et n’oubliez pas qu’il faudra repartir ensuite, et que la conduite de nuit sur ce genre de route n’est pas des meilleures. Nous y sommes allés pour le coucher de soleil, et étions quasiment seuls ! Vraiment très sympa 🙂

piste_fuerteventuracofete_paysage_fuerteventuracoucher_soleil_cofete_fuerteventurapaysage_cofete_fuerteventura

Et plus si affinités…

A voir si vous en avez le temps, mais vraiment pas indispensable. Beau, mais sans plus quoi !

Pajara : jolie église ancienne, mais… c’est à peu près tout !

Tefir_fuerteventura

La Betancuria : on en fait le tour en 5 minutes. C’est un joli village mais à 18h, pas un chat dans les rues et toutes les boutiques étaient fermées…

la_betancuria_fuerteventura

Nous sommes arrivés au bout de notre aventure en terre canarienne ! Après 3 semaines et 4 îles explorées, nous repartons les yeux remplis de belles images, et nous promettons de revenir découvrir les 3 îles restantes, La Palma, El Hierro et Gran Canaria :). Fuerteventura est sans doute l’île que nous avons trouvée la moins riche en terme d’activités. Elle recèle cependant de plages toutes plus sublimes les unes que les autres, les plus belles d’Europe dit-on parfois… Et rien que pour ça, elle peut valoir le détour ! 😉

Retrouvez tous les endroits cités sur cette carte :

carte fuerteventura

A très vite pour de nouveaux instants nomades !

signature adele aurelien instant nomade

 

  1. Je vais bientôt partir à Fuerteventura et votre article me donne encore plus hâte ! Superbes photos !

    Aimé par 1 personne

    Réponse

    1. Oh merci beaucoup ! J’espère que tu auras moins de vent que nous 😫😉. Bon voyage ☺️

      J'aime

      Réponse

  2. Magnifiques photos qui donnent envie d’y aller.

    Aimé par 1 personne

    Réponse

    1. Merci beaucoup ça fait plaisir ! 😉

      Aimé par 1 personne

      Réponse

  3. […] jours sur l’île de Fuerteventura : on vous emmène sur nos endroits favoris de l’île au fort vent ! Dont un jour sur l’île de Lobos au Nord de […]

    J'aime

    Réponse

  4. […] En complément de cette vidéo, n’hésitez pas à aller lire ou relire notre article complet avec tous nos conseils pratiques et un florilège de nos photographies préférées : Fuerteventura, nos endroits favoris sur l’île. […]

    J'aime

    Réponse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :