Fès, Meknès, Volubilis | Quelques jours dans le Nord du Maroc

Après les dunes de Merzouga, changement de décor ! Et cap vers les villes impériales de Fès (ou Fez) et Meknès pour la suite de notre roadtrip marocain. En chemin, nous passons par quelques petites étapes bien sympathiques, que nous vous relaterons aussi dans ce nouvel article. Alors de Merzouga à Meknès, en passant par Fès, que faire, que voir ? Suivez-nous dans cette nouvelle aventure au Maroc ! 😄

De Merzouga à Fès : quels arrêts intéressants ?

Parce que la route entre Merzouga et Fès serait bien trop longue pour l’avaler en une après-midi, et que quelques lieux sur le chemin attirent notre attention, nous décidons de prendre notre temps et de jalonner cette nouvelle étape de quelques arrêts.

Les Gorges du Ziz

• Merzouga – Les Gorges du Ziz : environ 190 km ; 2h20 de route •

Nous découvrons les Gorges du Ziz en milieu d’après-midi, ponctuées de palmeraies verdoyantes, de falaises ocre, de kasbahs en ruines, de villages fortifiés. Le contraste entre ces éléments est saisissant, la route bien agréable !

vallée du ziz maroc
kasbah vallée du ziz
oasis vallée du ziz
route vallée du ziz

Imilchil

Les Gorges du Ziz- Imilchil : environ 120 km ; 3h de route • 

C’est dans ce village à 2200 mètres d’altitude (on respire après le désert !) que nous passerons la nuit. Mais pas le meilleur souvenir de notre roadtrip ! Aurélien tombe malade pendant la nuit. Je ne suis pas au top de ma forme non plus. On décide donc de ne pas s’éterniser ici, et de se mettre en route vers notre prochaine étape, Azrou. En chemin, on s’arrête tout de même pour admirer deux lacs à l’eau bleue turquoise incroyable ! (#nofilter) : le lac d’Isli et le lac de Tislit. Selon la légende, ces deux lacs se seraient formés grâce aux larmes d’un couple, à l’amour impossible 😍. On effectue le tour du premier à pied, en une heure environ (Aurélien se traîne tant bien que mal 😐). Le deuxième lac est accessible en 10 minutes de piste, en voiture. Le bleu de l’eau contraste avec le rouge de la pierre, le vert des arbres, c’est absolument magnifique !

lac isli maroc
lac tislit roadtrip maroc
imilchil maroc
lac tislit maroc

BON A SAVOIR

Où dormir à Imilchil ?

Les choix ne se bousculent pas ! Nous avons opté pour l’Auberge des Lacs, à 27€ la chambre double avec petit-déjeuner. C’est dans ce même établissement que nous avons eu droit à un couscous géant pour le dîner accompagné de fruits, pour 7.50€/personne.

Azrou

Imilchil – Azrou : environ 220 km/3h30 de route • 

Qu’elle est longue, cette route ! Surtout quand ton acolyte dort tout le long du trajet et que tu ne captes aucune radio, pas même marocaine. 220 km, ça peut paraître anodin, mais 220 km de route de montagne à 50 km/h, ça va tout de suite moins bien ! 😅. Heureusement, les paysages améliorent quand même un peu l’expérience. Vers 17h30, nous arrivons ENFIN à Azrou, et nous dirigeons directement vers notre riad pour une bonne grosse sieste. Réveillés à 20h30, notre dînera se composera d’une assiette de fruits pour deux, puis… gros dodo car KO ! Vous l’avez compris, cette journée n’était pas la plus palpitante du séjour, mais il y en a toujours une ou deux comme ça dans un roadtrip, non ?

BON A SAVOIR

Où dormir à Azrou ?

  • Nous avons choisi le Riad Azrou (tout simplement !) : 27€ la chambre double, spacieuse et propre, au top !
  • Compter 20 dirhams pour stationner votre voiture pour la nuit (environ 2€).

Ifrane

Azrou- Ifrane: environ 20 km/25 min de route • 

La région d’Azrou et Ifrane est célèbre pour ses forêts de cèdres où résident des singes magots en liberté. Sur la route, nous en apercevons effectivement quelques-uns, mais vite, on s’empresse de fermer les fenêtres ; c’est pas qu’on n’aime pas les singes, mais notre expérience en Asie ne nous en avait pas laissé un souvenir impérissable 🤣. En revanche, le paysage de forêts de cèdres tranche avec tout ce que nous avions pu voir au Maroc auparavant, et c’est vraiment superbe ! Nous n’avons pas pris le temps de visiter la ville d’Ifrane, surnommée la Suisse marocaine ; c’est l’une des stations de ski les plus prisées du pays.

foret de cedre ifrane maroc
foret de cedre azrou maroc

BON A SAVOIR

Entre Azrou et Ifrane, préférez la route départementale à la route nationale, beaucoup plus pittoresque !

Fès : que faire dans la ville impériale ?

Nous arrivons à Fès vers 13h. Après avoir déposé nos affaires au Riad, bu un bon jus d’orange pressé, nous partons à la découverte de la plus ancienne des quatre villes impériales du Maroc (que sont Fès, Meknès, Marrakech, Rabat). Fès se compose de trois quartiers principaux : Fès El-Bali, l’ancienne Médina, la vieille ville arabe ; Fès El-Jdid, la nouvelle Médina, le quartier juif, et la Ville Nouvelle. C’est dans le premier que se concentrent les principaux points d’intérêt de Fès.

Fès El-Bali, visite de la vieille Médina

Comme dans toutes les Médinas du Maroc, vous ne pourrez pas passer à côté des souks, qui ne nous avaient pas spécialement manqué, pour être honnête avec vous 😅. Même s’il faut l’avouer, se perdre dans les labyrinthes de la Médina et ses ruelles tortueuses, relève d’un certain charme. Voici quelques sites à ne pas manquer (liste non exhaustive !) :

  • La Medersa Bou Inania, ancienne école coranique d’enseignement supérieur. On ne peut visiter que sa cour intérieure, richement décorée de sculptures de stuc et de bois. On aperçoit également son minaret. Tarif : 20 dirhams/personne (environ 2€). En face, remarquez l’horloge hydraulique, construite vers 1350.
ruelle fez maroc
medersa bou inania fez
medersa bou inania maroc
minaret medersa bou inania maroc
  • La porte Bab-Boujloud, la plus célèbre des portes de la Médina de Fès. Magnifique, avec ses zelliges bleus à l’extérieur, et verts à l’intérieur.
bab boujloud fez maroc
  • Le mausolée de Moulay Idriss II : pas accessible aux non-musulmans, mais on peut en admirer les belles portes d’entrée.
  • La place Seffarine : quartier des artisans chaudronniers de la ville.
souk fez maroc
  • Sans oublier les fameuses tanneries de Fès, l’une des principales attractions de la ville. Il en existe de nombreuses ; nous en avons visité une petite, sur conseil de notre hôte du Riad, et une plus imposante, la tannerie Chouara. De toute façon, vous n’aurez aucun mal à en trouver une, à chaque coin de rue, quelqu’un vous hèle pour vous y mener (inutile de préciser que ce service n’est pas gratuit). En fait, chaque boutique d’articles en cuir située autour des tanneries possède une terrasse, qui offre une vue plongeante (plus ou moins intéressante) sur les tanneurs en action. Et même s’il est indiqué « visite gratuite » sur la porte d’entrée, c’est absolument FAUX (sauf si vous achetez un sac en cuir à l’artisan). On vous réclamera forcément de l’argent à la sortie. Notre conseil : négociez AVANT d’entrer. Vous n’aurez pas de mauvaise surprise (10 dirhams par personne est raisonnable). Et préparez vous à une visite au pas de charge ; ben oui, parce qu’il faut rentabiliser un maximum. Donc ce sera 10 minutes sur les terrasses de la boutique pour regarder les artisans à l’oeuvre, pas plus. Ceci dit, la palette de couleurs est magnifique, ça vaut quand même largement le coup d’œil, on vous rassure ! 😉
tannerie fez maroc
artisan tannerie fez
artisan cuir fez
tannerie chouara fez
couleur tannerie chouara fez
artisan tannerie chouara
  • On finit avec le musée des arts et métiers du bois, le musée Nejjarrine, très relaxant en comparaison. Magnifique musée sur 3 niveaux, avec une belle terrasse pour prendre un verre (10 dirhams la conso). Vous y découvrirez de superbes objets traditionnels en bois. Entrée : 20 dirhams/personne.
porte musee nejjarrine fez
musée nejjarrine fez

Fès El-Jdid, le quartier Juif

Changement de décor, nous nous dirigeons maintenant vers le quartier du Palais Royal et le Quartier Juif, le Mellah. Un faux guide nous interpelle (encore), pour nous prévenir qu’on ne pourra pas visiter le quartier tout seul, qu’il est trop compliqué… En réalité, il est même bien plus simple que la vieille Médina 😅. Et son architecture nous plaît bien ; tout à fait différente des maisons traditionnelles marocaines, très mignonne ! On se plaît à se perdre dans ce petit quartier. Son point d’intérêt majeur : la synagogue. Pour 20 dirhams par personne, vous pourrez accéder à ce petit bijou préservé, qu’il n’est pas habituel de visiter par chez nous.

palais royal fez
quartier juif fez
mellah fez
maisons mellah fez
maisons quartier juif fez

Le Borj Nord : un splendide point de vue

Comme tous les points de vue panoramiques, celui-ci se mérite, et c’est après une bonne grimpette que l’on atteint le Borj Nord, un fort élevé sur les hauteurs de la ville. Il nous permet donc de bénéficier d’une splendide vision à 360° sur Fès, la Médina, les toits blancs de la ville. A faire de préférence en fin de journée, pour profiter de la douce lueur du soleil couchant.

point de vue fez
panorama fez
point de vue fez maroc

BON A SAVOIR

Où dormir à Fès ?

  • Nous avons adoré le Riad Green House 😍. Un peu plus cher qu’à l’accoutumée : 85€ pour deux nuits en chambre double, mais magnifique, et situé au cœur de la Médina. Avec un toit terrasse splendide. Un peu difficile à trouver en revanche, car l’emplacement sur Maps Me n’est pas le bon. Nous avons bien sympathisé avec Mohamed, un employé du Riad, avec qui nous avons beaucoup discuté des conditions de vie au Maroc. Très intéressant !
  • Comptez 60 dirhams de parking pour 2 nuits. Si vous logez dans la médina, il faudra vous garer à l’extérieur, car elle n’est accessible qu’à pied.

Quelques autres photos de Fès

toits maisons fez
rue fez maroc
remparts fez maroc
fez maroc
marché fez
fontaine fez maroc

Meknès : visite express !

De Meknès, nous n’aurons pas vu grand chose, car après Aurélien, c’est à mon tour de tomber malade. Et puis, pour tout vous avouer, on commence à en avoir assez des villes, on a envie de voir autre chose, d’autres paysages. Mais bon, vous nous connaissez, impossible de faire une halte dans une ville sans en découvrir un minimum. Après une bonne grosse sieste, vers 17h, je commence à aller mieux.

medina meknes
artisan meknes

Nous nous dirigeons tout d’abord vers le grenier-écuries de Moulay Ismail, un imposant monument à l’architecture voûtée saisissante. Les écuries pouvaient contenir jusqu’à 15 000 chevaux ! Un endroit calme, frais, bien conservé, et très photogénique ! Tarif : 70 DH/personne + 50 DH pour une visite guidée.

ecuries moulay ismail maroc

De Meknès, nous retiendrons également la place El Hédim, l’équivalent de la place Jemaa El-Fna à Marrakech. Nous y avons pris un verre pour le coucher de soleil, et c’est vraiment très sympa ! Droit d’entrée à la terrasse : 15 DH + conso gratuite. Finalement, nous mangerons aussi sur place. Juste à côté de la place, admirez la belle et imposante porte.

porte meknes maroc
place el hédim meknes
coucher de soleil meknes

BON A SAVOIR

Où dormir à Meknès ? Le Riad Inspira nous a tout à fait convenu. Chambre propre et spacieuse (27€/nuit), petit déjeuner sans plus.

Volubilis : l’incroyable site antique du Maroc

Le lendemain, nous ne nous attardons pas à Meknès, et filons à une trentaine de kilomètres de là, sur le site de Volubilis. Ce nom ne sonne pas trop Marocain, me direz-vous ; il s’agit en effet d’une ancienne ville antique berbère, classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Volubilis était l’une des plus grandes ville romaines d’Afrique. Vous pourrez y découvrir l’ancienne basilique, le capitole, l’arc de triomphe, et de somptueuses mosaïques miraculeusement conservées, aux couleurs incroyables, datant du IIème et IIIème siècle. En vous promenant à travers les ruines, vous pourrez vous imaginer, ça et là, les thermes, les salons, les bains, tels qu’ils existaient à l’époque. Une impressionnante remontée dans le temps, une visite que l’on ne s’attendait pas à faire au Maroc, et qui nous a agréablement surpris !

volubilis maroc
site romain volubilis
pierre volubilis maroc
mosaique volubilis
ruines volubilis
arc de triomphe volubilis
ruines antiques volubilis
mosaique volubilis maroc
colonnes volubilis maroc

BON A SAVOIR

  • Tarif : 70 DH/personne
  • Des guides vous proposeront leur service pour une visite guidée ; mais trop méfiants, nous avons préféré nous référer uniquement au guide du Routard et aux panneaux explicatifs, à tort peut-être.
  • Comptez 2-3h sur place
  • Le site dispose d’un bar-restaurant où il est bien agréable de faire une pause, entouré de chats qui accourent pour grappiller quelques miettes.
  • Il n’y a pas d’ombre sur le site, pensez à vous équiper en conséquence !

Après le trio Fès-Meknès-Volubilis, nous partons encore plus au Nord, vers une ville colorée qui nous a laissé un souvenir impérissable… à votre avis, laquelle ? 😉 Rendez-vous dans le prochain article pour le découvrir ! 

A très vite,

signature adele aurelien instant nomade

4 commentaires sur “Fès, Meknès, Volubilis | Quelques jours dans le Nord du Maroc

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.