Roadtrip en Écosse | D’Edimbourg à Saint Andrews

Août 2022 : nous voilà partis pour notre roadtrip estival annuel. Cette année, ce sera l’Écosse, pour deux semaines ! Un pays évocateur de paysages sauvages et grandioses, qui aura même surpassé nos attentes, vous le verrez dans la suite des carnets de voyage 😉.

Notre périple commence à Édimbourg, la capitale du pays. Nous y avons consacré une journée, c’est un minimum ! Puis, sur la route en direction du Nord du pays, nous avons fait quelques arrêts qui méritent également d’être mentionnés.

Que faire et que voir à Édimbourg et ses alentours, lors d’un roadtrip en Écosse ? Que le voyage commence ! 😍

Édimbourg : Que voir et que faire dans la capitale écossaise ?

Nous arrivons à Édimbourg le dimanche 21 août, après un long voyage depuis la France. Les rues sont bondées, la ville est en pleine effervescence, et pour cause, elle accueille la 75ème édition de son festival annuel durant tout le mois d’août : artistes de rue et animations ne manquent pas ! Je ne sais pas si la capitale est aussi bouillonnante de vie en « temps normal ».

Nous n’avons pas pris le temps, par choix, de visiter des monuments ou des musées, mais avons simplement flâné à travers la ville, avec en tête quelques quartiers incontournables. Si vous prévoyez des visites culturelles, comptez alors au moins une journée supplémentaire pour ne pas courir. Le château d’Edimbourg est évidemment un incontournable, le musée de l’illusion (Camera Obscura & World of Illusions) nous aurait bien plu également, ainsi que le bus touristique hop on hop off et les deux musées gratuits de la ville (Musée national d’Ecosse et la Galerie nationale d’Ecosse). Next time maybe !

La vieille ville d’Édimbourg : incontournable, incroyable !

Depuis la gare centrale, la vieille ville d’Edimbourg, classée à l’Unesco, (Old Town) se situe à quelques pas seulement. Les ruelles pavées étroites, les constructions médiévales et les façades grises nous plongent tout droit dans l’ambiance écossaise.

vieille ville edimbourg ecosse
vieille ville edimbourg
skyline edimbourg ecosse
bus typique edimbourg ecosse

Arpentez la Royal Mile, l’artère principale de la vieille ville, bordée de restaurants, de boutiques et de venelles jusqu’au château, attraction majeure de la capitale, en passant par la Highland Tolbooth Kirk, la plus haute flèche d’Edimbourg et la cathédrale Saint Giles. En contrebas du château, Grassmarket et Victoria Street rassemblent les plus anciens pubs de la ville et de jolies devantures colorées.

cathedrale saint gilles edimbourg
week end edimbourg ecosse
scott monument edimbourg
concert rue edimbourg ecosse
chateau edimbourg
cornemuse edimbourg ecosse
vieux pub edimbourg ecosse
old town edimbourg
fontaine ross edimbourg ecosse
old town edimbourg ecosse
chateau edibmourg ecosse

Perdez-vous, marchez, flânez, c’est encore le meilleur moyen de découvrir au mieux les trésors d’Edimbourg !

Dean Village : un havre de paix dans la ville !

Tellement mignon, ce quartier-village pittoresque du nord d’Edimbourg situé à 20 minutes à pied du centre-ville ! On y accède après une balade bucolique au bord d’un cours d’eau (Water of Leith). Un instant hors du temps et du brouhaha de la capitale. On y contemple de belles maisons colorées d’anciens meuniers, des ponts, et on profite de cette parenthèse presqu’enchantée !

dean village maisons typiques edimbourg
pont dean village
dean village edimbourg
pont dean village edimbourg

Stockbridge : Un autre quartier bucolique d’Edimbourg

Si vous avez le temps, poussez jusqu’à Stockbridge, un autre quartier situé au nord d’Edimbourg où il fait bon se balader. Pour vous donner une idée de l’ambiance qui y règne, pensez au Marais parisien ! Circus Lane, ruelle emblématique du quartier, est superbe !

circus lane stockbridge edimbourg
circus lane edimbourg ecosse

Arthur’s Seat : vue panoramique imprenable !

Nous hésitons beaucoup avant de nous rendre à Arthur’s seat, la colline d’Edimbourg qui est en fait un volcan éteint (251 mètres), parce qu’il est 17h et que nous avons déjà beaucoup marché. Est-ce que ça vaut le coup ? Est-ce que la ville ne va pas être à contrejour depuis le point de vue ? Nous décidons finalement de parcourir ces quelques derniers kilomètres (2 kilomètres depuis la gare centrale) pour prendre de la hauteur et contempler la capitale à 360°. Si c’était à refaire, nous aurions même attendu le coucher de soleil car le spot est idéal !

En chemin, nous passons devant le palais royal (palais d’Holyrood) avant d’entamer l’ascension jusqu’au point de vue. La randonnée nous offre des avant-goûts de paysages écossais, ça promet ! Tout en haut, ça souffle fort, mais la vue panoramique est en effet imprenable.

point de vue edimbourg ecosse
arthurs seat edimbourg ecosse
point de vue chateau edimbourg ecosse
colline edimbourg ecosse

Conseils pratiques

Il y a même un parking en bas de la randonnée si vous êtes véhiculé !

Conseils pratiques pour visiter edimbourg

Où se garer à Édimbourg ?

Si vous venez vous aussi avec votre propre véhicule ou un véhicule de location, le mieux est, comme souvent dans les grandes métropoles, de se stationner sur les parkings relais P+R situés en périphérie de la ville, et desservis par les transports en commun.

Nous nous sommes garés sur le parking P+R Newcraighall : 0,50 livres pour 24h ! Il rallie le centre ville (la gare centrale) en 10 minutes, et ce toutes les 30 minutes environ. Tarif du trajet en train : 3,60 livres aller/retour par personne. L’idéal !

Où manger à Édimbourg ?

Vous trouverez pléthore d’adresses pour vous restaurer. Nous avons opté pour un fish & chips à 15£ (le premier en Écosse !) dans une gargote située tout près du château. Pour le dîner, pas de spécialités écossaises mais un bon japonais situé près de la gare centrale (Maki and Ramen).

Où dormir à Edimbourg ?

Nous avons voyagé avec notre tente de toit, et avons visé au plus pratique selon notre planning de route. Le spot dodo n’était donc pas des plus charmants : nous avons tout simplement dormi sur le parking relais où nous étions garés. Pour une nuit, ça passe !

Que faire et que voir au Nord d’Edimbourg ?

Sur la route en direction du Nord de l’Ecosse, nous faisons plusieurs haltes qui méritent d’être relatées. Même si, à refaire, nous ne les aurions probablement pas incluses dans notre itinéraire. Bien loin de nous l’idée qu’elles soient inintéressantes, au contraire, mais l’Ecosse nous a dévoilé des pépites encore plus incroyables ! En deux semaines, il faut malheureusement faire des choix ^^.

South Queensferry

Premier arrêt à South Queensferry, à une quinzaine de kilomètres d’Edimbourg, célèbre pour son saisissant pont rouge en acier à trois arcades, le pont de Forth. Mignon petit village. Le mur de mosaïques est également à voir.

pont de forth ecosse
south queensferry ecosse
south queensferry
mosaique south queensferry ecosse
port south queensferry
maisons colorees south queensferry ecosse
fenetre maison ecosse

Elie

Une heure de route plus tard, nous voici à Elie, jolie petite ville côtière d’Ecosse. Sa grande plage et ses villas sont charmantes, malgré le crachin persistant ce jour là.

elie ecosse
plage elie ecosse

Crail

Après 10 km, nous faisons une nouvelle halte à Crail, connu pour son port de pêche vieux de 400 ans, le plus photogénique d’Ecosse selon le Guide du Routard !

village crail ecosse
vieux port crail ecosse
bateau peche crail ecosse
port crail ecosse
bateau port crail ecosse
crail ecosse

Saint Andrews

Enfin, Saint Andrews est notre dernière destination de la journée. La ville est un point d’arrêt célèbre pour les ruines de son ancienne majestueuse cathédrale médiévale, en accès libre (attention, fermeture des portes à 17h. De nombreuses zones non accessibles par prévention). Passage par les ruines du château et le centre-ville, vraiment charmant. Nous faisons une pause goûter chez Mitchell, restau branché à la superbe déco !

saint andrews ecosse
cathedrale saint andrews ecosse
ruines saint andrews ecosse
vestiges cathedrale saint andrews ecosse
ruines cathedrale saint andrews
chateau saint andrews ecosse

Conseils pratiques

Suivre la Fife Coastal Tourist Road East plutôt que l’autoroute.

Nous vous en reparlerons sûrement dans le bilan de notre roadtrip en Ecosse, mais, à refaire, cette première partie du voyage entre Edimbourg et Saint Andrews n’aurait sûrement pas été incluse dans notre itinéraire, ou du moins pas, sur un roadtrip de 2 semaines. Edimbourg peut facilement se visiter lors d’un citytrip sur un week-end, et aurait pu être écartée de notre périple. Tout dépend bien évidemment de ce que vous privilégiez durant vos voyages. Pour nous, c’est plutôt les randonnées et les paysages, surtout en Ecosse ! Mais pas de regret cependant, nous sommes tout de même ravis d’avoir pu découvrir la belle capitale écossaise.

On se donne rendez-vous très vite ici ou sur nos réseaux, pour de nouvelles aventures en Ecosse !

A bientôt,

signature adele aurelien instant nomade

3 commentaires sur “Roadtrip en Écosse | D’Edimbourg à Saint Andrews

  1. Très sympas vos photos ! Edinburgh est effectivement nettement plus calme le reste de l’année. Hâte de découvrir les articles sur la suite de votre périple. N’hésitez pas à me faire signe si vous envisagez de voyager a nouveau en Ecosse 😉

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.